Sport Best

Milanto Harifidy Ralison sacré Champion d’Afrique de Jeux d’Echecs

Publié le Mis à jour le

L’échéphile Milanto Harifidy Ralison du Club IKM Chess est sacré champion d’Afrique Jeune des Jeux d’Echecs dans la catégorie des U16, à l’issue des championnats africains qui se sont déroulés en Egypte du 1er au 10 Décembre 2017. Il a battu l’égyptien Kandil Adham, pour sa première participation sur l’échiquier africain, au terme de 9 rounds obligatoires qui lui ont permis de surpasser 6 égyptiens,  un sud-africain, un marocain, et un algérien.

Milanto Harifidy Ralison, nouveau Champion d’Afrique d’Echecs des U16

Ce sommet africain est qualificatif au championnat du monde qui aura lieu en Chine en 2018.
« Le cham­pion de chaque catégorie sera qualifié d’office au championnat du monde des jeunes pour la prochaine édition 2018. Le pays d’accueil est déjà connu, la Chine, mais le calendrier de la prochaine saison ne sera établi et publié qu’en début d’année », selon la présidente de la Ligue d’Analamanga, Tiana Johanna Rakotoniaina. « L’Égypte est l’un des pays forts en échecs mais tout le reste devrait être à notre portée », a-t-elle fait remarquer. Avant de partir, la délégation a été reçue par le chef de Région Analamanga, Ndranto Rakotonanahary dans son bureau pour le traditionnel « tsodrano » (bénédiction) de « raiamandreny » (parents).

Outre le nouveau champion d’Afrique, elle a été composée de Nomena Itokiana Rakoto­nirina Andriantsiferana chez les moins de 12 ans et Tsiresy Haja Andriamanalimanana dans la catégorie des moins de 10 ans garçons du même club que Milanto Harifidy. La seule fille de l’équipe fut Ny Avomitia Randriamaharo du club Super 7 Chess. Madagascar s’est classé 4ème sur les 9 pays participants à ces Championnats 2017.

La Russie suspendue des Jeux Olympiques 2018 de Pyeongchang

Publié le Mis à jour le

Le CIO reproche à Moscou son implication dans un vaste scandale de dopage. Les sportifs « propres » seront toutefois autorisés à concourir sous la bannière olympique.

La sanction est tombée. Et elle est inédite pour la Russie. Le pays, accusé d’avoir organisé un système industriel de dopage de ses athlètes, a été suspendu des Jeux Olympiques d’hiver 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud).

« Il s’agit d’une attaque sans précédent contre l’intégrité des Jeux Olympiques et du sport », a commenté le président du CIO Thomas Bach, à propos de la triche orchestrée par Moscou. « La commission exécutive du CIO a pris des sanctions proportionnées », a ajouté le dirigeant allemand.

Décision historique

Cette décision est une première dans l’histoire de l’olympisme. La commission exécutive du CIO a en effet décidé de sanctionner tout un pays pour dopage, et de lui interdire l’accès à la plus prestigieuse des compétitions.

La décision du CIO intervient deux ans après celle de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), qui avait suspendu la Fédération russe en 2015 après les révélations chocs de l’Agence mondiale antidopage.

Les athlètes « propres » acceptés

Une porte est cependant ouverte aux athlètes « propres », qui pourront concourir sous une bannière neutre, a indiqué le CIO. lls seront regroupés sous le nom d’« Athlète Olympique de Russie (AOR) » et l’hymne olympique sera joué s’ils remportent une médaille.

Florence Griffith Joyner ALL 11 competitions at 1988 Seoul Olympics

Publié le Mis à jour le

Flo-Jo ALL 11 performances in 1988 Seoul Olympics 1988 Seoul Olympics Summer Games Athletics Florence Griffith Joyner

100m Women World record holder in 10″49

L’Arabie saoudite autorisera les femmes à se rendre dans les stades à partir de 2018

Publié le Mis à jour le

Les autorités d’Arabie saoudite vont autoriser les femmes à assister à des évènements sportifs dans trois stades du pays à partir de 2018, une première dans ce royaume ultraconservateur.

« Début de la préparation de trois stades à Riyad, Jeddah (ouest) et Dammam (est) pour accueillir des familles à partir de début 2018 », a annoncé l’Autorité générale du sport sur Twitter.

Elles y étaient jusque là interdites en raison de la règle de séparation des sexes dans l’espace public – règle qui imposera des travaux d’aménagement dans les stades existants. Le 23 septembre, les femmes avaient déjà pu venir assister aux feux d’artifice et célébrations de la fête nationale saoudienne dans le stade de Riyad.

Un assouplissement progressif pour les femmes

Cette décision intervient alors que le royaume du Golfe a récemment entamé un assouplissement des restrictions imposées aux femmes.

En septembre, le roi Salmane a autorisé les Saoudiennes à conduire à partir de juin 2018, une décision historique dans le dernier pays au monde qui interdisait aux femmes de prendre le volant.

SKI : deux athlètes malagasy aux JO d’hiver – Mia Clerc et Andy Randriamiarisoa

Publié le

Andy Randriamiarisoa et Mia Clerk

À quelques semaines de la cérémonie d’ouverture des prochains JO d’hiver, la Fédération Malagasy de Ski a le plaisir de voir deux de ses athlètes en pleine période de qualifications.

MIA CLERC – Première athlète féminine en ski alpin pour Madagascar

MIA CLERC – Première athlète féminine en ski alpin pour Madagascar

À ce jour, à peine 16 ans, le programme de Mia a été couronné de succès et de progression. Son entraineur et elle, avaient établi une stratégie pendant la contre saison (Hiver austral : Juillet/Aout/ Septembre), qui a permis de valider la forme de Mia et ses points qualificatifs pour les JO. « Après notre retour de Madagascar en mai dernier, où nous avons pris du plaisir et mesurer l’importance pour Mia de pouvoir représenter son pays lors d’épreuves mondialement connues, Mia a repris la préparation physique, 4 jours par semaine, dans une salle de sport gérée par une ex-championne de ski. De plus, footing, marche et yoga complétaient la semaine » a expliqué son père Stéphane Clerc.

Le mois de juillet a été consacré à l’entraînement sur les glaciers français (Val d’Isère, les 2 Alpes). Puis, ce fut le départ pour l’Afrique du Sud (Tiffindel) pour 18 jours et 10 courses de slalom (SL), l’une des deux disciplines visées pour les qualifications aux JO. Cette station, située au Sud de Johannesbourg, organise les premières courses internationales FIS (Fédération Internationale de Ski) de la saison qui permettent de valider le niveau des skieurs.
Le programme continue : après une semaine de repos mais aussi de reprise des cours par correspondance (classe de 1re), le planning dans la salle de sport est organisé (quatre fois par semaine ; quatre stages de ski en France et en Europe sont planifiés avant les premières courses FIS de l’hémisphère nord en Italie.
Des premiers sponsors les ont approchés : Salomon met à disposition tout le matériel, et la fédération malagasy de ski a pu obtenir du financement international pour soutenir les deux athlètes.

Mia sur instagram (MiaMadaski74)
et sur sa page Facebook athlète Mia Clerc Ski.

(source: Midi)

China Open 2017: Simona Halep beats Maria Sharapova

Publié le Mis à jour le

La joie de Simona Halep, après la rencontre face à Jelena Ostapenko, illustre l’importance de sa victoire de ce samedi 7 octobre 2017. La Roumaine a éliminé, en demi-finale, la dernière vainqueur de Roland-Garros (6-2, 6-4). Un succès qui l’enverra, officiellement à partir de lundi 9 octobre, au rang de numéro un mondial au classement WTA. Après trois échecs, elle a finalement réussi à atteindre la plus haute place du tennis féminin. « C’est beaucoup d’émotions. Merci pour le soutien que j’ai reçu, notamment de ma famille. Mais le tournoi n’est pas fini. », a souligné l’ex-numéro deux. Car en effet, malgré la présence des officiels pour une remise d’un trophée temporaire, Halep attend désormais, en finale, soit la Tchèque Petra Kvitova soit la Française Caroline Garcia.