Évènements Fraîchement Actualisés

François Hollande annonce qu’il ne sera pas candidat en 2017 pour un second mandat

Publié le Mis à jour le

S’exprimant en direct depuis l’Elysée ce jeudi 1er décembre à 20 heures, François Hollande a annoncé qu’il ne briguerait pas de second mandat à l’élection présidentielle de 2017. La voie est libre pour Manuel Valls…

Le président lucide de l'intérêt supérieur de la France
Le président lucide de l’intérêt supérieur de la France

« J’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle ; au renouvellement, donc, de mon mandat ». S’exprimant en direct depuis l’Elysée ce jeudi 1er décembre à 20 heures, François Hollande a annoncé au cours d’une allocution de presque 10 minutes qu’il ne briguerait pas de second mandat lors de l’élection présidentielle de 2017.

C’est au bout de 9 minutes que l’annonce a eu lieu. Auparavant, la mine grave et la voix blanche, le chef de l’Etat a pris le temps de se livrer devant les Français à un bilan de son quinquennat, d’abord en forme de plaidoyer pro domo :

« Depuis mai 2012, j’ai agi avec les gouvernements de Jean-Marc Ayrault et de Manuel Valls pour redresser la France et la rendre plus juste. Aujourd’hui, au moment où je m’exprime, les comptes publics sont assainis, la Sécurité sociale est à l’équilibre et la dette du pays a été préservée. J’ai voulu que notre modèle social puisse être conforté, je l’ai même élargi

Lire la suite »

A l’unanimité, le Conseil de sécûrité renforce les sanctions contre la Corée du Nord

Publié le Mis à jour le

L’ONU a resserré encore mercredi l’étau des sanctions internationales autour de la Corée du Nord à la suite de son dernier essai nucléaire, en plafonnant les exportations nord-coréennes de charbon vers la Chine.

onu_flagUne résolution, mise au point par les Etats-Unis [et co-parrainée par le Canada] à l’issue de trois mois de difficiles négociations avec Pékin, a été adoptée à l’unanimité des 15 pays membres du Conseil de sécurité.

Ces sanctions « sont les plus sévères et les plus complètes jamais imposées par le Conseil de sécurité » et elles envoient « un message sans équivoque », a souligné à l’ouverture de la séance le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. Lire la suite »

Tiana Razafindralambo: promu Docteur en Informatique de l’Université de Limoges

Publié le Mis à jour le

Tiana Razafindralambo durant son exposé face au jury

Ce 24 Novembre 2016, le jeune malgache de 28 ans, Tiana Razafindralambo a brillamment soutenu – intégralement en anglais svp., système de pool mondialisé oblige!- sa Thèse de Doctorat à la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université de Limoges avec un thème très pointu dans le domaine des NTIC, intitulé: sécûrité des microprocesseurs embarqués: des cartes à puces aux appareils mobiles, à l’issue de laquelle il a obtenu la mention « Très honorable » de la part d’un jury chevronné dont voici le rapport officiel:

L'heureux impétrant avec sa famille
L’heureux impétrant avec sa famille

Voici un autre lien pour mieux connaitre les origines du jeune docteur

Litiges Madagascar-France: le président malgache en parle sur Tv5Monde

Publié le Mis à jour le

Depuis son élection à la tête du pays en 2014, le Président Hery Rajaonarimampianina parle pour la première fois sur les médias internationaux de cette épineuse question entre les deux pays, après moultes pressions de son opinion publique et des médias nationaux

Primaire de la droite et du centre en France: François Fillon l’emporte largement sur Alain Juppé

Publié le Mis à jour le

L'ancien Premier ministre devenu le nouvel homme fort de la droite
L’ancien Premier ministre devenu le nouvel homme fort de la droite

Sans trop grande surprise, et au vu des résultats du premier tour, François Fillon l’a emporté avec 66,5% des suffrages exprimés lors du second tour de la primaire organisée par la droite pour désigner son candidat  à l’élection présidentielle de 2017. En résumé, deux fois plus de voix se sont portés sur son nom que sur celui d’Alain Juppé, lequel était pourtant le favori des sondages tout au long de la campagne de l’avant premier tour, pronostic presque similaire à l’élection américaine de Trump.Clinton. En France métropolitaine, seuls des départements de la Gironde et de la Corrèze ont voté majoritairement pour le maire de Bordeaux. La carte publiée par le Figaro donne à voir les départements où François Fillon a obtenu plus de 75% des suffrages. Les départements de Vendée, Mayenne, Orne, Sarthe, Aube, Meuse, Vosges, Haute-Saône, Jura, Ain, Alpes-Maritimes, Var, Haute-Corse, et Pyrénées-Orientales figurent dans ce peloton de tête. En revanche, la Bretagne, la Normandie, l’Ïle-de-France et le grand Sud-ouest sont les régions qui ont donné une moindre faveur au natif de la Sarthe. On sait que l’homme est devenu député de Paris en 2012 pour ne pas risquer de perdre le siège qu’il occupait depuis 1981 à Sablé dans son département d’origine.

Avec le recul, l’on peut raisonnablement assumer que son élection peut être attribuée pour une grande part à la Lettre de François Fillon aux Evêques de France comme une sorte de propagande où il expose les grandes lignes de sa politique, sans minimiser pour autant les autres volets de sa campagne

Francophonie: déclaration conjointe avec le Président François Hollande à Antananarivo

Publié le Mis à jour le

Cette déclaration conjointe des deux Chefs d’Etat lors du Sommet d’Antananarivo a omis d’évoquer, même superficiellement, l’épineuse question des îles malagasy (ou » îles éparses », « retenues arbitrairement » par la France, selon l’Assemblée générale des Nations Unies), qui ne manquera pas de miner « l’excellence » des relations entre les deux pays dans le temps. Lire les interpellations faites au Chef de l’Etat par diverses associations et plateformes de la société civile au cours du Sommet…

Plaidoyer pour une Francophonie plus solidaire

Publié le Mis à jour le

Des discours à l’unisson. Les dirigeants des pays membres de la Francophonie accordent leur voix pour un renforcement des liens au sein de l’espace francophone en étant plus efficaces face aux défis multiples auxquels il doit faire face.

Les Présidents malagasy et français avec la Secrétaire générale de l'OIF
Les Présidents malagasy et français avec la Secrétaire générale de l’OIF Michaelle Jean

« Nous sommes déterminés à resserrer les liens qui nous unissent tous (…) Le 21e Siècle nous appartient si nous sommes prêts à relever les défis auxquels nous sommes confrontés (…) C’est à nous de le saisir ! », lance le Premier ministre canadien Justin Trudeau lors de l’ouverture du XVIème Sommet de la Francophonie à Antananarivo. Lire la suite »